full
color
#666666
http://www.lecycledeseternels.fr/wp-content/themes/zap-installable/
http://www.lecycledeseternels.fr/
#91683d
style3

Dans quel univers joue-t-on ?

Agone est un jeu de rôle français, paru pour la première fois en 1999 chez Multisim Editions et tiré des romans de Mathieu Gaborit, «Les Chroniques des Crépusculaires » et « Abyme », édités initialement chez Mnémos.

L’Harmonde, univers dans lequel évoluent les personnages, s’inspire de nombreux codes propres à l’héroic-fantasy et au médiéval fantastique. L’époque est un mélange de Renaissance décadente, de fin de moyen-âge et d’Époque des Lumières.

Si dans le JdR les joueurs y incarnent des personnages fictifs appelés les Inspirés (des individus porteurs de Flammes, leur permettant d’accomplir des exploits), ceci ne sera pas le cas lors des GN « Le cycle des Éternels ». Effectivement, les PJ incarneront des gens du communs, appelés des Ternes, qui seront mis face à des situations typiques du monde d’Agone.

Comment réagiront-ils ? Arriveront-ils à comprendre les différents enjeux qui les cernent et souvent les dépassent ? Et surtout continueront-ils à se laisser manipuler vainement sur les cases de l’échiquier qu’est l’Harmonde ?

Comme au théâtre, cette intrigue est appelée un Drame. Il s’agit d’une histoire dans laquelle les joueurs seront libres d’agir comme ils le souhaitent. Les lieux, les autres personnages (appelés PNJ : personnages-non-joueurs) et les événements se déroulant dans le Drame, seront préparés et interprétés par les Éminences Grises (organisateurs).

L’univers proposé est accessible à chacun dans la mesure où ses références empruntent à des mythologies que nous connaissons tous un minimum: grecque, latine, celte… De plus, il s’agit d’une libre utilisation de l’Harmonde ; les adeptes du Drame y découvriront autant de choses qu’ils en reconnaîtront.

Nul besoin donc d’être un féru de l’Harmonde pour venir à cet événement, car les découvertes se voudront progressives. Le drame proposé se déroule en trois parties (3 GN composent ce cycle), chaque GN étant indépendant et pouvant être vécu avec le même personnage. À condition bien sûr que la douce poésie mêlée de décadence qui se dégage de toutes les facettes de l’Harmonde n’ait eu raison de lui entre temps…

(c) multissim

Carte des Royaumes Crépusculaires (c) multissim

seta
paged
Chargement des posts..
magnifier
#5C5C5C
on
loading
off